Select Page

Royal OAK Double Balancier Squelette

Category:

Description


15407ST.OO.1220ST.01

Marque  : Audemars Piguet
Collection  : Royal Oak
Modèle  : Royal OAK Double Balancier Squelette
Référence  : 15407ST.OO.1220ST.01
Complément : Acier Inoxydable – Bracelet Acier Inoxydable

FICHE AU FORMAT PDF


VOUS LA VOULEZ ? NOUS VOUS LA CHERCHONS!

Cette fonction est réservée aux membres privilégiés du site My-WatchSite.

Pour devenir membre, rien de plus simple !

  • Marque  : Audemars Piguet
    Collection  : Royal Oak
    Modèle  : Royal OAK Double Balancier Squelette
    Référence  : 15407ST.OO.1220ST.01
    Complément : Acier Inoxydable – Bracelet Acier Inoxydable
    Prix du neuf : 43 500 €
    Diamètre : 41 mm mm
    Styles : Atypique Haute Horlogerie
    Types : Mécanique à remontage automatique
    Calibre : 3132
    Matière du boîtier : Acier inoxydable
    Particularité du boitier : Couronne vissée
    Etanchéité : 50 mètres
    Cadran : Ardoise Ajouré
    Affichage : Aiguilles luminescentes

    Aiguilles Royal Oak en or rose avec dépôt luminescent

    Verre : Saphir Traitement anti-reflet
    Matière du bracelet : Acier inoxydable
    Fermeture du bracelet : Boucle déployante
    + Plus de caractéristiques : MOUVEMENT
    Calibre Manufacture 3132 à remontage automatique
    Diamètre total 26,59 mm (11 ¾ lignes)
    Épaisseur totale 5,57 mm
    Nombre de pierres 38
    Nombre de composants 245
    Réserve de marche minimum garantie 45 h
    Fréquence du balancier 3 Hz (= 21’600 alternances/heure)
    FONCTIONS
    Heures
    Minutes
    Seconde au centre

    BOÎTE
    Boîte en acier inoxydable, glace et fond saphir avec traitement anti-reflets

    CADRAN
    Cadran ardoise, ajouré, index appliques et aiguilles Royal Oak en or rose avec dépôt luminescent

    BRACELET
    Bracelet en acier inoxydable avec fermoir déployant AP

DESCRIPTION

  • ROYAL OAK DOUBLE BALANCIER SQUELETTE

    Une montre mécanique est animée par un organe réglant, le balancier, et sa contrepartie indispensable, le spiral. Ce duo ingénieux, inventé au 17e siècle, est le coeur de la montre : la précision de ses pulsations est déterminée par la régularité des oscillations.
    Le processus est simple : le mouvement du balancier enroule le spiral, jusqu’à ce que celui-ci atteigne son amplitude maximale et commence à se dérouler. Ce mécanisme sommaire est à l’origine de transferts d’énergie complexes : chaque oscillation complète libère une dent de la roue d’échappement et déplace d’un cran l’ensemble des composants et rouages calibrés avec précision.
    La fiabilité de ce système est l’un des plus grands défis horlogers. En effet, contrairement à l’horloge à pendule, qui est stationnaire, la montre-bracelet, portée au poignet, est en mouvement constant et doit défier la gravité, rester insensible aux mouvements, résister aux variations de température et supporter les chocs en tous genres.

    UN SQUELETTAGE D’UN NOUVEAU GENRE
    La Royal Oak Double Balancier Squelette résout ces problèmes de stabilisation en intégrant un deuxième ensemble balancier-spiral sur le même axe. La nouvelle géométrie brevetée « Dualbalance » implique un processus de fabrication hautement complexe, mais au résultat incomparable, offrant une précision et une stabilité considérablement accrues.
    Cette première mondiale est également une combinaison imposante d’art et d’architecture, qu’Audemars Piguet a souhaité révéler en squelettant entièrement le mouvement, des deux côtés de la montre.
    Le squelettage est le nom donné à l’opération consistant à ajourer le matériau pour révéler le chef d’oeuvre de mécanique qu’il protège. Véritable performance, il est réservé aux artisans les plus chevronnés : si le matériau est trop évidé, les tolérances et la résistance aux chocs s’en trouveront affectées. Le respect de l’équilibre entre esthétique des composants ainsi révélés et le maintien des performances et de la précision est un art, seulement maîtrisé par une poignée d’horlogers.

    Maître absolu de cet art des plus délicats depuis les années 1930, Audemars Piguet l’aide à se perpétuer dans le pur respect de la tradition : l’anglage, le polissage, la décoration et les finitions sont toujours entièrement réalisés à la main, aussi bien pour des raisons esthétiques que techniques. Si une fraiseuse produit des angles arrondis parfaitement acceptables, elle est incapable de creuser parfaitement les angles rentrants (angles en V) en réfléchissant subtilement la lumière. Seule la main experte d’un angleur qualifié pourra atteindre ce degré de perfection.
    Déclinée en acier inoxydable ou en or rose, dotée d’un cadran gris ardoise, d‘index appliqués en or rose et d’aiguilles luminescentes, la Royal Oak Double Balancier Squelette offre une parfaite vision du mouvement à travers le cadran squelette et le fond saphir avec traitement anti reflets. De face comme de dos, la danse du mouvement devient un spectacle captivant.

  • ROYAL OAK DOUBLE BALANCIER SQUELETTE

    Une montre mécanique est animée par un organe réglant, le balancier, et sa contrepartie indispensable, le spiral. Ce duo ingénieux, inventé au 17e siècle, est le coeur de la montre : la précision de ses pulsations est déterminée par la régularité des oscillations.
    Le processus est simple : le mouvement du balancier enroule le spiral, jusqu’à ce que celui-ci atteigne son amplitude maximale et commence à se dérouler. Ce mécanisme sommaire est à l’origine de transferts d’énergie complexes : chaque oscillation complète libère une dent de la roue d’échappement et déplace d’un cran l’ensemble des composants et rouages calibrés avec précision.
    La fiabilité de ce système est l’un des plus grands défis horlogers. En effet, contrairement à l’horloge à pendule, qui est stationnaire, la montre-bracelet, portée au poignet, est en mouvement constant et doit défier la gravité, rester insensible aux mouvements, résister aux variations de température et supporter les chocs en tous genres.

    UN SQUELETTAGE D’UN NOUVEAU GENRE
    La Royal Oak Double Balancier Squelette résout ces problèmes de stabilisation en intégrant un deuxième ensemble balancier-spiral sur le même axe. La nouvelle géométrie brevetée « Dualbalance » implique un processus de fabrication hautement complexe, mais au résultat incomparable, offrant une précision et une stabilité considérablement accrues.
    Cette première mondiale est également une combinaison imposante d’art et d’architecture, qu’Audemars Piguet a souhaité révéler en squelettant entièrement le mouvement, des deux côtés de la montre.
    Le squelettage est le nom donné à l’opération consistant à ajourer le matériau pour révéler le chef d’oeuvre de mécanique qu’il protège. Véritable performance, il est réservé aux artisans les plus chevronnés : si le matériau est trop évidé, les tolérances et la résistance aux chocs s’en trouveront affectées. Le respect de l’équilibre entre esthétique des composants ainsi révélés et le maintien des performances et de la précision est un art, seulement maîtrisé par une poignée d’horlogers.

    Maître absolu de cet art des plus délicats depuis les années 1930, Audemars Piguet l’aide à se perpétuer dans le pur respect de la tradition : l’anglage, le polissage, la décoration et les finitions sont toujours entièrement réalisés à la main, aussi bien pour des raisons esthétiques que techniques. Si une fraiseuse produit des angles arrondis parfaitement acceptables, elle est incapable de creuser parfaitement les angles rentrants (angles en V) en réfléchissant subtilement la lumière. Seule la main experte d’un angleur qualifié pourra atteindre ce degré de perfection.
    Déclinée en acier inoxydable ou en or rose, dotée d’un cadran gris ardoise, d‘index appliqués en or rose et d’aiguilles luminescentes, la Royal Oak Double Balancier Squelette offre une parfaite vision du mouvement à travers le cadran squelette et le fond saphir avec traitement anti reflets. De face comme de dos, la danse du mouvement devient un spectacle captivant.

  • Marque  : Audemars Piguet
    Collection  : Royal Oak
    Modèle  : Royal OAK Double Balancier Squelette
    Référence  : 15407ST.OO.1220ST.01
    Complément : Acier Inoxydable – Bracelet Acier Inoxydable
    Prix du neuf : 43 500 €
    Diamètre : 41 mm mm
    Styles : Atypique Haute Horlogerie
    Types : Mécanique à remontage automatique
    Calibre : 3132
    Matière du boîtier : Acier inoxydable
    Particularité du boitier : Couronne vissée
    Etanchéité : 50 mètres
    Cadran : Ardoise Ajouré
    Affichage : Aiguilles luminescentes

    Aiguilles Royal Oak en or rose avec dépôt luminescent

    Verre : Saphir Traitement anti-reflet
    Matière du bracelet : Acier inoxydable
    Fermeture du bracelet : Boucle déployante
    Plus de caractéristiques : MOUVEMENT
    Calibre Manufacture 3132 à remontage automatique
    Diamètre total 26,59 mm (11 ¾ lignes)
    Épaisseur totale 5,57 mm
    Nombre de pierres 38
    Nombre de composants 245
    Réserve de marche minimum garantie 45 h
    Fréquence du balancier 3 Hz (= 21’600 alternances/heure)
    FONCTIONS
    Heures
    Minutes
    Seconde au centre

    BOÎTE
    Boîte en acier inoxydable, glace et fond saphir avec traitement anti-reflets

    CADRAN
    Cadran ardoise, ajouré, index appliques et aiguilles Royal Oak en or rose avec dépôt luminescent

    BRACELET
    Bracelet en acier inoxydable avec fermoir déployant AP

Reviews

There are no reviews yet.

Be the first to review “Royal OAK Double Balancier Squelette”

Your email address will not be published.